Modifications

De Wiki Mâcon Sud Bourgogne

Mary

3 073 octets ajoutés, 4 janvier 2018 à 00:04
aucun résumé de modification
| territoire =
| arrondissement = [[Arrondissement de Mâcon]]
| canton = [[Canton de Cluny]] | intercom = [[Communauté de communes du Clunisois]]
| codes =
| habitants = 232
| siteweb =
| carte =
== Situation administrative ==
Canton de Cluny. Communauté de communes du Clunisois.
== Histoire et patrimoine ==
* des enclos circulaires antiques ont été repérés lors de prospections aériennes, au château des "Hauts Monts", en 1992 par Michel Maerten.* la premiere mention du lieu ''Ecclesia Sancti-Andree'' intervient en 825, dans la charte 52 de Saint-Vincent-de-Mâcon. Le nom du village apparaît ensuite : '' Capella… in pago Matisconensi, in agro Giniciacensi (lire Junaciacensi), in villa Madriaco'', en 864-873.* '''En 1789''', Mary dépendait des bailliage et recette de Charolles. Seul le hameau de Feuillouse relevait du bailliage et de la recette de Mâcon (Courtépée, III, p. 45). <br>L'église de Mary, sous le vocable de Saint-André, dépendait du diocèse de Mâcon, de l'archiprêtré du Rousset.* 1793 : changement de nom - Marry perd un "r"* '''durant toute la première moitié du XIXe siècle''', Mary accueillit l'une des onze stations (ou postes télégraphiques aériens) du télégraphe Chappe implantées en Saône-et-Loire (le long de la ligne Paris-Toulon), installation mise en service en 1807 et qui cessa de fonctionner en 1853, remplacée par la télégraphie électrique.
===Eglise===
===Autres patrimoines===* les Hauts Monts A 1400 m au sud de l'église primitive, le château de Haut-Mont est un bâtiment classique à un étage carré, cantonné de deux pavillons assez large, et muni d'une tourelle d'escalier près du pavillon sud. Il est bâti sur une terrasse soutenue au sud et à l'est par une terrasse qui rachète la déclivité du terrain. Le site ne présente aucun vestige ni attestaton de fortifications. <br>La fiche Auloy, en 1994, le décrit ainsi : "Le tertre, de plan carré, de 50 m de côté, s'élève sur une rupture de pente, au sud du plateau dominant le ruisseau de la Feuillouse. A mi-hauteur du tertre, et uniquement sur le côté sud-ouest, subsiste encore la forme légèrement arrondie d'un fossé totalement comblé, séparé de la plate-forme par un mur. La présence de constructions diverses au sud du site pourrait figurer l'emplacement originel d'une basse cour. L'accès à la fortification se fait par un portail au sud-est. Les bâtiments encore en élévation sur le site ne présentent plus aucun vestige médiéval."* Plusieurs châteaux et maisons fortes ont disparu, la motte des Hauts Monts, qui devrait se trouver au niveau du lieu-dit "les Pins" ; le château de la Brosse, qui a appartenu au marquis de La Guiche ; la maison seigneuriale de Montmurger.<ref>description par le centre de castellologie de Bourgogne (Cecab), base de données - 2600 châteaux-forts de Bourgogne - 2014</ref>
== Loisirs et culture ==
* Association des [https://eglisedemary.wordpress.com/ Amis de l'église de Mary]
== Economie ==
Plusieurs entreprises du bâtiment, de l'immobilier et de services aux entreprises.
 === Agriculture ===Plusieurs exploitations d'élevage.
== Espace et territoire ==
L'altitude varie entre un minimum de 290 mètres et un maximum de 537 mètres pour une altitude moyenne de 414 mètres couvre une superficie de 1455 hectares soit 14,55 km².
== Notes ==
2 009
modifications

Menu de navigation