Trivy

De Wiki Mâcon Sud Bourgogne
Trivy
Trivy--voie-romaine-1.jpg
Département Saône et Loire
Territoire
Arrondissement Arrondissement de Mâcon
Canton
Intercommunalité
Code Insee, postal 547 / 71250
Habitants 274

Trivy ("treûvi" en patois local) est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire, en région de Bourgogne-Franche-Comté.

Situation administrative

Histoire et patrimoine

La voie romaine "quitte" le tracé de la D379, pour un chemin rural en direction de Sivignon et Suin - photo Frédéric RENAUD
"Elle s'inscrit dans le parcellaire, et on peut observer des éléments de cadastre, avec des axes régulièrement parallèles à la voie[1]. Elle correspond sur un kilomètre à la RD 379b.
  • « La vieille tour de l'Essart a été démolie lors de la création de la voie ferrée de Cluny à Paray, dont le tracé a lui-même été repris par la route express. » (Raymond Oursel)

Le toponyme n'apparaît ni sur le cadastre de 1834, ni sur la carte de Cassini. [2]

Erreur lors de la création de la miniature : Fichier avec des dimensions supérieures à 12,5 MP
La voie romaine à la limite entre Trivy et la Chapelle-du-Mont-de-France - photo Frédéric RENAUD

XIXe siècle :

1866 Début du creusement du tunnel des Vaux (528 mètres) sur la ligne de chemin de fer de Mâcon à Moulins. La pierre est particulièrement dure, que le Conseil Général de Saône-et-Loire doit faire appel à des carriers piémontais. La progression maximum est de 48 cm par jour.[3]
Août 1870 : Ouverture de la gare de Clermain, sur la ligne Mâcon – Paray-le-Monial.
1873 : La station de Trivy devient Trivy Dompierre.[4]

Carte postale - La gare de Trivy-Dompierre

Loisirs et culture

Pèlerinages

A la Saint-Antoine (autrefois le 17 janvier), c'est le moment de brûler un cierge pour que les porcs prospèrent et se vendent bien.[5]

Economie

Les entreprises

Espace et territoire

L'ancienne voie ferrée et le quartier de la gare sont désormais sous la Route Centre Europe-Atlantique

Notes

  1. François Cognot, prospections, rapport 1992, service régional de l'archéologie, Dijon, site 584
  2. description par le centre de castellologie de Bourgogne (Cecab), base de données - 2600 châteaux-forts de Bourgogne - 2014
  3. p. 72, in « Un peu d’Histoire locale », manuscrit de Henri LATHUILLERE, 1992
  4. p. 72, in « Un peu d’Histoire locale », manuscrit de Henri LATHUILLERE, 1992
  5. p. 40, in « Le pays de la Noue, patois et traditions », de Eric CONDETTE